Guillaume Bottazzi / Côte d’Azur

Type d’événement: Guillaume Bottazzi – Tableau monumental

Édition 2017:

    • Thème : Jeunesse et Patrimoine

,

  • Opération : Journées du 1% artistique

Tableau monumental de bottazzi réalisé lors de mp2013

Lire la suite

+

Guillaume Bottazzi : edition 2017

“Take inspiration from the outside rather than from within”, said the philosopher François Dagognet.

This approach should apply to art. Art should take new paths, regenerate itself, provide something unexpected and surprising. It should turn up where it is not necessarily expected and accompany us every day, because art contributes to our personal development, helps us to live and stimulates our creativity.

When he spoke of his preference for soft forms, Gaston Bachelard drew attention to hand-made works. Their specific nature introduces tactile qualities. Living materials soften our environment and stimulate our desires.

My works do not impose representation or even my own emotions. Art is not reality, but it sustains reality by subliming it. Like Kandinsky’s paintings, my works change, reincarnate and evolve. The impression of presence and absence stimulates our creativity. Art can transcend civilisations and give rise to infinite movement.

ob_4ebb67_bottazzi-image

Edition 2017

Site de Bottazzi

A lire sur Brussels Magazine : exposition Guillaume Bottazzi

Guillaume Bottazzi sur Le magazine de la Capitale de l’Europe “The Brussels Magazine”

article au sujet du tableau monumental de bottazzi à bruxelles sur the brussels magazine

En savoir plus

Guillaume Bottazzi à l’hôtel Sofitel Brussels Europe | France Belgique Culture

Guillaume Bottazzi à l’hôtel Sofitel Brussels Europe par France Belgique Culture

L’hôtel Sofitel Brussels Europe, écrin de l’art de vivre à la française, produit une installation de l’artiste Français Guillaume Bottazzi.

L’artiste vient de réaliser un tableau de 16 mètres de haut place Jourdan, avec le partenariat de l’Ambassade de France et de la Commission Européenne.

photographie de l'installation de bottazzi réalisée pour le sofitel brussels

Guillaume Bottazzi / Lettre aux candidats à l’élection présidentielle

Cher(e)s candidat(e)s,

Ce courrier pour attirer votre attention sur un sujet peu abordé et pourtant essentiel : l’importance de la culture pour notre pays.

Un lobby de la culture française doit impérativement prendre forme si nous voulons être acteur de demain, mais aussi si nous voulons apporter de la prospérité à la France. Il s’agit d’une décision politique.

La culture a des effets majeurs sur la prospérité de notre Pays.
Il est question ici de Culture au sens global : les arts visuels, la littérature, la musique, le spectacle vivant, mais aussi la mode, l’art culinaire, le design, l’artisanat, etc…
Les spécificités culturelles valorisent l’image d’un territoire, elles montrent nos valeurs.

Les bénéfices de nos richesses culturelles se mesurent et les enjeux culturels sont des organes vitaux pour la prospérité de la France.

En chiffres :
La culture crée de l’attractivité : le musée du Louvre est le musée le plus visité au monde, affichant 10 millions de visiteurs.

En 2012 : 1 entreprise sur 10 de l’économie française marchande (non financière) était active dans le secteur du tourisme. Cela concerne 9 % de la population active. En 2014 la France affiche des recettes de 43,2 milliards d’euros.100 pour cent des Chinois visitant la France vont au musée du Louvre. Notre culture semble donc jouer un rôle dans le choix de leur destination.

Deux exemples : Les Etats-Unis depuis 1947 et la Chine depuis les années 2000

Il existe de puissants enjeux politiques et économiques pour définir et encadrer la culture et je choisi comme exemple les Etas-Unis et la Chine.

Les Etats-Unis : Avant la seconde guerre mondiale, la France était la première puissance culturelle du monde. Les Etats-Unis, après la seconde guerre, sont devenus la première puissance économique, mais ont compris qu’ils ne pourraient pas être crédibles sans culture.

Afin d’influencer le monde et d’assoir leur positionnement de 1ère puissance mondiale, les Etats-Unis ont optés pour l’art américain. Cette volonté de la part des dirigeants américains de présenter l’abstraction new-yorkaise comme la réelle avant-garde artistique et la nouvelle référence culturelle s’est concrétisée par un très vaste programme mis en place avec d’importants moyens financiers par la CIA. Selon The Independent, « la décision d’inclure la culture et l’art dans l’arsenal américain a été prise dès la création de la CIA en 1947. L’agence de renseignements a bien financé l’expressionnisme abstrait des peintres comme Jackson Pollock, Robert Motherwell, Willem de Kooning et Mark Rothko. La CIA a soutenu et promu les toiles des expressionnistes abstrait américain dans le monde pendant plus de vingt ans », résume le journal britannique The Independent.

Pierre Bourdieu a écrit que nous sommes forcés de constater que les valeurs et l’esthétique

véhiculées par ces œuvres se sont désormais imposées comme étant le « bon goût » dominant à tous les échelons de la création culturelle dominante.

La Chine : La Chine est un bon exemple parce que c’est une culture millénaire comme la nôtre. Elle a connu la période Maoïste qui a annihilé sa culture pour la ramener au degré zéro. On ne s’intéressait plus à la Chine que comme à un supermarché bas prix.
Depuis les années 2000, le gouvernement a compris l’intérêt de la culture : l’économie ne suffit pas à développer un Pays. Il a insufflé de l’argent pour porter les artistes Chinois. Cela a permis au monde de considérer le Pays autrement, non plus comme un simple fournisseur, mais comme un partenaire possible.

La République populaire de Chine a opté pour l’art Chinois avec l’intention de rayonner sur le monde. La Chine a appuyé des artistes Chinois sur les marchés en les achetant très cher dans les salles de ventes : les ventes aux enchères publiques d’œuvres d’art dans le monde recensent pour l’an dernier un montant de 12 milliards de dollars (hors frais), et la Chine arrive en tête pour la quatrième année de suite, avec des ventes de 4,078 milliards de dollars.

Le premier leader mondial du marché de l’art a su transformer l’histoire à son avantage. A l’image d’un monde qui mue, la République populaire de Chine, autrefois pays du quart monde, est devenue l’une des plus grandes puissances du monde. S’en suit une modification des comportements et des consommateurs, une attractivité qui a contribué à attirer les investisseurs en Chine, à commencer par les occidentaux.

Face aux lobbies des Pays émergeant et aux lobbies des grandes puissances, la culture française ne peut s’imposer de manière forte sans un soutien politique puissant

Face aux lobbies qui régissent nos marchés, un lobby pour promouvoir les valeurs de notre territoire est une nécessité, c’est incontournable si nous voulons (re)devenir acteur de demain.

Notre culture est un puissant outil pour communiquer. La culture de la France, c’est son visage, elle reflète ses valeurs et son identité.

Si notre « vieux continent » donnait l’image d’un pays innovant, en créant de nouvelles vagues, de nouvelles tendances, cela favoriserait notre prospérité.

Nous vivons aujourd’hui sur un passif, sur notre patrimoine culturel, qu’il faut bien entendu continuer à entretenir, mais il est temps de passer à la vitesse supérieure en investissant sur les artistes Français, sur la culture française.

Nous pourrions, avec une politique engagée pour la culture, être une référence mondiale, « en matière de goût » ; ce sont nos produits qui séduiraient, notre savoir-faire qu’il faudrait consommer mais aussi notre façon de penser le monde.

La culture française peut influencer les décisions, les choix, les comportements. Elle est le moyen d’élargir nos champs d’actions et d’influencer le monde de manière globale.

Guillaume Bottazzi

Guillaume Bottazzi / Journal La Capitale

Guillaume Bottazzi / Journal La Capitale  4 avril 2017

Bottazzi!la!capitale!4avril2007 - Copie

site de Bottazzi

Guillaume Bottazzi / Sofitel Brussels Europe

Guillaume Bottazzi / Sofitel Brussels Europe

Guillaume Bottazzi created a painting 16 metres high and 7 metres wide in Brussels’ Place Jourdan, the most pleasant of the city’s squares.
This monumental work is on permanent on public view, in the heart of the European quarter, and now belongs to Brussels-Capital’s heritage..

More reading

bottazzi_art_public_place_jourdan_bruxelles

+

Guillaume Bottazzi sur French Connect

Tableau Bottazzi, place Jourdan

Guillaume Bottazzi vient de réaliser un tableau de 16 metres de haut par 7 mètres de large à Bruxelles, place Jourdan, la plus conviviale des places bruxelloises.

Cette peinture est exposée en permanence au regard du grand public au coeur du quartier européen et fait désormais partie du patrimoine de Bruxelles-Capitale…

Lire la suite

Sans titre-10 copie

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus

Guillaume Bottazzi sur l’EVENTAIL

Guillaume Bottazzi sur l’ eventail : c’est la terrasse du Sofitel Brussels Europe, écrin de l’art de vivre à la française et sa vue imprenable sur la place Jourdan et sur la ville de Bruxelles, qui servira d’observatoire privilégié pour découvrir le tableaux…

Lire la suite

88e646fa0b7c4b8b84105421119029fb_L

En savoir plus

Guillaume Bottazzi at Place Jourdan in Brussels

Guillaume Bottazzi has signed more than forty artworks in public spaces.  He created the biggest painting in Japan (900 square meters) on all the walls of the Miyanomori International Museum of Art in Sapporo. The artist is also the author of 6 paintings, each one 6m x 6m, at La Défense in Paris, the largest open-air contemporary art space in France…

More reading

bottazzi_art_public_place_jourdan_bruxelles

+

Guillaume Bottazzi / Agence News press

Guillaume Bottazzi / Agence News press : Ce tableau s’inscrit désormais au patrimoine de Bruxelles-Capitale.

La dimension poétique de l’oeuvre se déploiera sur la place ; en effet les couleurs du tableau seront déclinées sur le mobilier urbain (parasols, etc..). Cette oeuvre valorise le territoire, renforce l’attractivité du lieu et l’activité locale. A ce jour l’impact médiatique de cette peinture est de 0,6 milliard de personnes.

bottazzi_art_public_place_jourdan_bruxelles

En savoir plus

Guillaume Bottazzi’s giant painting is at Place Jourdan in Brussels

The Buletin : Guillaume Bottazzi has signed more than forty artworks in public spaces.  He created the biggest painting in Japan (900 square meters) on all the walls of the Miyanomori International Museum of Art in Sapporo. The artist is also the author of 6 paintings, each one 6m x 6m, at La Défense in Paris, the largest open-air contemporary art space in France…

More reading

bottazzi_art_public_place_jourdan_bruxelles

+

Guillaume Bottazzi / Op het Jourdanplein in Etterbeek, in de Brusselse Europese wijk

Guillaume Bottazzi / DeMorgen “Gigantische muurschildering onthuld op Jourdanplein in Brusselse Europese wijk”

Op het Jourdanplein in Etterbeek, in de Brusselse Europese wijk, is vanochtend een gigantische abstracte muurschildering van 16 op 7 meter onthuld…

 

More reading

Journal l’Avenir : Guillaume Bottazzi

Journal l’Avenir : Guillaume Bottazzi a terminé son immense tableau de 16 mètres de haut depuis quelques jours. L’échafaudage a été retiré ce jeudi à la place Jourdan…

Lire la suite

bottazzi_jourdan_16fev2017_6

+

Guillaume Bottazzi / RTBF TV “L’Invitation”

invitation

Bottazzi : Bruzz TV

Guillaume Bottazzi : Bruzz TV – 17 février 2017

Reportage: Roan Van Eyck

bottazzi_bruzz

 

Guillaume Bottazzi : Painting 16 m. high and 7 m. wide in Brussels’ Place Jourdan

Guillaume Bottazzi : Painting 16 m. high and 7 m. wide in Brussels’ Place Jourdan, the most pleasant of the city’s squares.

bottazzi_jourdan_w

Guillaume Bottazzi sur la Trois “L’invitation” magazine culturel

Guillaume Bottazzi sur la Trois “L’invitation” magazine culturel

Prochaine diffusion TV : Vendredi 17 Février à 12h20

En savoir plus

l-invitation_113319492_1

Guillaume Bottazzi : A arte responde ao terror

Guillaume Bottazzi : A arte responde ao terror

Même pas peur

Em 13 de março de 2016, militantes da Al Qaeda fuzilaram 19 pessoas numa praia da cidade Grand-Bassam, na Costa do Marfim. Dez dias mais tarde um grupo de cantores pop nacionais divulgou um vídeo para retomar seu espaço de vida. “Même pas peur” (Nem deu medo) é o nome da canção, cujas palavras de desafio…

maranhao

36681979_303-1

More reading

Sofitel produces kunstinstallatie van Guillaume Bottazzi

Sofitel Brussels Europa Hotel produces kunstinstallatie van Guillaume Bottazzi

Het motto « L’art de vivre à la francaise « is een van de steunpilaren voor het Sofitel Brussels Europa Hotel. U kan daarom een kunstinstallatie van de franse artiest Guillaume Bottazzi komen bewonderen. De artiest heeft net een schilderwerk van 16 meter hoogte gerealiseerd op het Jourdan plein in het hart van de eropese wijk in samenwerking met de Franse Ambassade en de Europese …

bottazzi_sofitel

Sofitel Brussels Europe hotel – Guillaume Bottazzi

 

Sofitel Brussels Europe hotel, a symbol of the French ‘art de vivre’, produces an installation by the French artist Guillaume Bottazzi.

The artist has just completed a 16 meters high painting Place Jourdan, with the partnership of French Embassy and of European Commission.

 

 

 

Guillaume Bottazzi : Sofitel Brussels Europe hotel

Guillaume Bottazzi – installation

Sofitel Brussels Europe hotel, a symbol of the French ‘art de vivre’, produces an installation by the French artist Guillaume Bottazzi. The artist has just completed a 16 meters high painting Place Jourdan, with the partnership of French Embassy and of European Commission.

In Place Jourdan, steps from the European Parliament, Sofitel Brussels Europe hotel has the pleasure to invite you to discover this 9 meters high…

bottazzi_sofitel

More reading

Guillaume Bottazzi produced by Sofitel Brussels Europe hotel

Guillaume Bottazzi produces by Sofitel Brussels Europe hotel : Sofitel Brussels Europe hotel is a symbol of the French ‘art de vivre’, produces an installation by the French artist Guillaume Bottazzi. The artist has just completed a 16 meters high painting Place Jourdan, with the partnership of French Embassy and of European Commission.

bottazzi_sofitel

Très prochainement le Sofitel présentera une installation de Guillaume Bottazzi

Très prochainement le Sofitel Brussels Europe présentera une installation de Guillaume Bottazzi

bottazzi_sofitel.jpg

adresse : Sofitel, 1 place Jourdan, Etterbeek

Guillaume Bottazzi : Les couleurs du tableau se déclineront pace Jourdan

Les couleurs du tableau de Guillaume Bottazzi, pace Jourdan, se déclineront sur le mobilier urbain

16387407_781920948613304_1614945390258191631_n

En savoir plus

Guillaume Bottazzi / journal le Vif

Guillaume Bottazzi / journal le Vif

Parfois, Guillaume Bottazzi (né en 1971) délaisse la toile de lin pour un textile plus doux, soyeux même, tendu à l’extrême et dont la teinte rouge lui sert de fond.

. Comme Matisse, il a compris que la texture d’un tissu avait cette capacité de rayonner tout en induisant l’impression d’un espace infini. Jusqu’ici donc, il n’a pas encore pris le pinceau. Cette surface vivante n’est pas un “fond”, un mur par rapport auquel la forme deviendrait un relief, une pesanteur. Le travail de la brosse va alors s’apparen…

bottazzi_2015-copie